Quotidien

Les visites seront-elles proposées à tous les cas positifs et leurs cas contacts durant la COVID-19 ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Le Ministère définit ses tâches de service public

Trouver toutes les méthodes de réception du public à travers nos services

  • Réception téléphonique sur 3001 pour les services de la Solidarité
  • Accueil physique des personnes, sur rendez-vous, dans les Centres Départementaux de Solidarité, Foyer des personnes handicapées, Centre de planification et d’éducation familiale, Consultations PMI (Protection maternelle de l’enfant)
  • Paiement de la LSF et révision de nouveaux fichiers.
  • À la maison dans les collèges
  • Suivi et interventions réseau routier
  • Activité à domicile des assistantes maternelles
  • Le 1er Forum Public de l’Emploi à Ain, entièrement sur Internet
  • Analyse des tests de dépistage COVID-19 au Laboratoire d’analyses ministérielles (LDA)

D’ un autre côté…

  • Annulation d’événements organisés par le département (réunions et « formations d’orientation…)
  • Fermeture des musées départementaux

Les actualités

Voir plus d’actualités

#COMMERCES : L’activité maintenue avec le « click and collecter » 02/11/20 — Malgré la fermeture des entreprises non essentielles et des établissements recevant le public pendant le confinement,le service « click and collecter » reste autorisé conformément aux gestes de barrière . Les restaurants et les magasins peuvent faire la livraison à domicile, les restaurants à emporter et les commandes de ramassage en magasin garanti.

#COMMUNES : Accueil des groupes autorisés dans les salles communales 09/11/20 — Après un nouveau décret, il est désormais possible pour les municipalités de demander une exemption dans la préfecture afin de faciliter l’accueil des enfants dans les salles multifonctionnelles et les salles de banquet dans le cadre de l’activité scolaire et parascolaire.

A lire également : La Bretagne réclame son « droit à la différenciation »

#ÉDUCATION : Protocole de santé amélioré pour la prise en charge des enfants 02/11/20 — Les jardins d’enfants, les écoles, les collèges et les écoles secondaires restent ouverts avec un protocole sanitaire renforcé, y compris le port du masque obligatoire à partir de l’âge de 6 ans.

#CONFINEMENT : Certificat et billet de voyage 30/10/20 — Télécharger l’exemption du certificat de voyage et la preuve de voyage professionnel et scolaire — Format PDF pour imprimer/compléter votre certificat en ligne — Réf. government.fr

A découvrir également : Comment résilier un forfait free mobile ?

#CONFINEMENT : Périmètre de 1 km de la maison 29/10/20 — Accédez au tutoriel de l’application Géoportail qui vous montre la zone accessible à 1 km de la maison pour faire de l’activité physique ou prendre de l’air frais pendant le confinement.

#ETAT BESOIN : La préfecture d’Ain lance un appel à la responsabilité 17/10/20 — Dans un communiqué, le préfet d’Ain appelle à la responsabilité de tous. À la veille des fêtes de tous les saints, elle fait valoir que« les groupes familiaux et/ou festifs devraient, en particulier, être limités, parce que la contamination dans le cœur de la sphère privée est l’une des principales causes de l’accélération de la circulation du virus. Les personnes fragiles, malades ou âgées, devraient être plus prudents à la lumière d’un renouveau de l’infection ». Un décret renforce également les mesures de port du masque dans divers lieux publics de la pour les quatre prochaines semaines.

#HÔPITAL : Le Plan blanc a débuté à l’hôpital Flyriat 14/10/20 — Pour libérer des capacités supplémentaires dans le service de réanimation, la préfecture rapporte que le plan a activé blanc à l’hôpital Flyriat de Bourg-en-Bresse. Une mesure prise après l’augmentation de l’utilisation des capacités concernait le traitement des patients atteints de Covid-19 .

#PANDÉMIE : Ain passe dans la zone rouge 07/09/20 — Comme 30 autres départements,Ain est placé en « haut niveau de vulnérabilité  » en raison du seuil d’incidence qui est maintenant de plus de 50 personnes infectées pour 100 000 habitants.

#MASQUES : 200 000 masques pour le personnel du département 02/09/20 — Pour assurer la sécurité de ses agents et la continuité du service,le département distribue 200 000 masques chirurgicaux. Chaque agent reçoit 100 masques pour gestes de barrière sur le lieu de travail.

MASQUES : 174 000 masques pour ouvriers adiniens 20/05/20 — Livraison, par les équipes du département, de 174 000 masques dans les différentes intercommunalités du territoire pour les diffuser aux entreprises .

MASQUES : 120 000 masques pour jeunes enfants 19/05/20 — Distribution de 1 20000 masques chirurgicaux par les Centres de Solidarité Départementale (CDS)pour les assistants maternels et le personnel précoce . Cette commande complète les 250 000 masques déjà distribués à Ehpad, Marpa, logements autonomes, services d’aide à domicile, associations.

MASQUES : Masques pour les collèges 05/18/20 — Au moment de la reprise partielle des cours dans les conférences du département,30 000 masques ont été distribués à la restauration- et le personnel d’entretien des collèges.

SANTÉ : Un site de téléconsultation à Bourg-en-Bresse 25/05/20 — Afin de faciliter l’accès à une consultation dans le domaine de la médecine du travail et d’accompagner une reprise rapide des activités,une téléconsultation a été mise à la disposition du personnel du département, en le domaine du Service de santé au travail de Bourg-en-Bresse. Cet investissement, d’une valeur de plus de 100 000 euros, est l’une des cinq cabines prévues pour lutter contre la désertification médicale à Ain .

CHANTIERS : 150 chantiers navals relancés par le Département 24/04/20 — Malgré le cadre imposé par la loi Nor,limitant le champ d’intervention des autorités départementales, le Ministère de l’Ain a réalisé plus de 150 projets sur les routes et bâtiments relancés . Ce travail qui a été effectué sur le tout le territoire est réalisé, représente une enveloppe de 5 millions d’euros et une bouffée d’oxygène pour de nombreux fournisseurs.

Le tout en solidarité avec le virus

Êtes-vous une personne, une association, une entreprise ou une communauté engagée dans la lutte contre la propagation de Covid-19 ? Vous sentez-vous des actions de solidarité ? Avez-vous changé votre organisation pour protéger le plus grand nombre ? Veuillez nous contacter afin que nous puissions transmettre votre mobilisation et partager votre action ou expérience avec tous les Adanois.

Réponses à vos questions fréquemment posées

Les services du département sont mobilisés, dans le cadre de leur expertise, pour répondre à vos questions.

Quels sont les obstacles à suivre ?

Pour participer à la lutte contre la propagation du virus, il est essentiel de respecter les réactions barrière suivantes :

  • Porter le masque obligatoire pour toute personne âgée de plus de 11 ans dans les lieux publics clos, les transports publics, les magasins et sur le lieu de travail lorsqu’un bureau est partagé,
  • Observer les mesures physiques de distance (1m),
  • Se laver les mains avec un gel hydroalcoolique et désinfecter régulièrement les espaces de vie (ventiler régulièrement pendant 10 minutes trois fois par jour).

Quelles sont les pénalités en cas de non-respect du port du masque ?

Des contrôles visant à assurer le respect des barrières sont effectués par les services répressifs dans les lieux ouverts aux transports publics et publics.

Le port du masque est obligatoire à partir de 11 ans, sans exception, et à partir de 6 ans dans les écoles et les institutions parascolaires. En général, la préfecture d’Ain rappelle que le port du masque doit être systématique dans toutes les situations où les règles de distance physique ne sont pas peut être appliqué.

En cas de non-respect du port d’un masque, exposez-vous à :

  • une amende forfaitaire de 135 EUR
  • une amende de 1 500 euros en cas de récidive dans un délai de 15 jours

La préfecture de l’Ain rappelle également que les entreprises qui reçoivent du public et ne garantissent pas que l’application correcte des gestes de barrière est soumise à des sanctions administratives.

Que dois-je faire dans le cas des symtomes Covid-19 ?

Fièvre, fatigue, maux de tête ou de gorge, toux, douleur, perte d’odorat ou de goût, difficulté à respirer, même diarrhée,… Si vous soupçonnez que vous avez des symptômes associés à Covid-19, vous devez :

  • Évitez immédiatement les contacts avec d’autres personnes,
  • Ne vous rendez pas spontanément à la salle d’urgence. Contactez votre médecin qui, si nécessaire, vous prescrira un test virologique,
  • Dans le cas d’un test positif, vous devez prendre 14 jours à Restez à la maison.

En cas de difficulté à respirer, vous devez composer le 15 .

Où sont situés les centres de dépistage ?

À Ain se trouvent plusieurs laboratoires d’analyse et centres hospitaliers médicaux autorisés à effectuer des opérations de dépistage.

Pour trouver le centre le plus proche de chez vous, vous pouvez consulter la carte mise à jour par le gouvernement.

Que signifie être dans la zone rouge ?

#div1La zone rouge est un indicateur gouvernemental pour définir une zone de circulation active du virus (ZCA). Il correspond à une incidence de plus de 50 pour 100 000 habitants et à une dynamique épidémique défavorable . La zone rouge permet au préfet et aux autorités sanitaires de prendre, le cas échéant, un certain nombre de mesures en consultation avec les élus locaux.

Quelles sont les mesures de l’état de santé d’urgence ?

L’ état de santé Situation d’urgence, appliquée à partir du samedi 17 octobre, provoque la mise en œuvre de nouvelles actions et élargit certaines mesures déjà en vigueur à Ain :

  • Un protocole de santé amélioré devrait être appliqué dans tous les bars et restaurants  : jusqu’à 6 invités par table, distance d’un mètre entre chaque siège et inscription par l’opérateur du nom et des dossiers téléphoniques de tous les clients dans un registre ;
  • événements festifs où le port du masque ne peut être garanti de façon permanente (mariage, fête de famille, etc.) sont interdits à partir du lundi 19 octobre Les dans les institutions accueillant le public (salles de banquet, salles multifonctionnelles, salles de spectacle) et dans les chapiteaux, tentes et structures. Le décret de la préfecture du 29 septembre 2020 fixant ce profil à 30 personnes est donc abrogé.
  • Dans toutes les institutions qui reçoivent le public, où se trouve le public, avec lieux de circulation (musées, foires, centres commerciaux, parcs zoologiques, etc.), la taille maximale des personnes qui peuvent être logées maintenant dépendra de la capacité de l’institution, sur la base d’un rapport de quatre mètres carrés par personne.
  • Dans toutes les institutions qui reçoivent du public où se trouve le public (cinémas, cabines dans les institutions sportives, salles de réunion, auditoriums…) et dans les lieux de culte, la règle d’occupation d’un siège sur deux reste applicable, entre deux personnes qui interagissent ou entre deux familles ou groupes des amis qui ont réservé ensemble, la limite est maintenant fixée à six personnes par groupe. Dans cette condition, le compteur maximum pour la réception des événements majeurs reste 5000 personnes.
  • Les réunions, réunions ou activités de plus de six personnes sont désormais interdites sur les voies publiques ou dans des lieux destinés au public à l’exception des réunions professionnelles, des manifestations industrielles, du transport de passagers, des cérémonies funéraires et des visites guidées pour les personnes titulaires d’une carte professionnelle.
  • Le port du masque reste constamment obligatoire dans toutes les institutions reçues par le public, à l’exception de certaines activités artistiques ou sportives. En outre, par décret préfecture, l’obligation de porter le masque sur tous les marchés venteux, les fêtes foraines, les marchés aux puces, les brocantes, les rampes, les boucles et les ventes de déballage situées sur l’espace public, pour tous les plus de 11 ans est maintenue dans toutes les municipalités du département.
  • L’ utilisation du télétravail est recommandée dans les entreprises et les gouvernements, en plus d’offrir des horaires en face à face pour le flux de personnes en transport vers les pourboires.

À quoi correspondent les restrictions de collecte ?

Afin d’établir des grappes , les groupes de personnes sont contrôlés et renforcés par des mesures d’urgence et de retenue dans le domaine de la santé :

  • Interdiction de collecter plus de 6 personnes sur les voies publiques (parcs, jardins, lacs, rues, forêts,…) ou dans les espaces ouverts au public,
  • épiceries ou offrant la vente de semences, semences et semis d’espèces fruitières ou les légumes sont autorisés sur les marchés ouverts ou couverts, sous réserve de l’application du protocole sanitaire en vigueur ;
  • Interdiction des terrains de foire,
  • Encourager le respect de la « règle des six » pour limiter les interactions sociales à l’extérieur de son domicile.

Des exemptions sont possibles pour :

  • Manifestations,
  • Réunions, réunions ou activités de nature professionnelle ;
  • le transport de passagers ;
  • Établissements accueillant le public et où l’accueil du public n’est pas interdit par le décret applicable est,
  • Cérémonies funéraires organisées dans un cimetière ou pour des processions, par exemple jusqu’à 30 personnes,
  • Groupes de mineurs à l’école ou à des activités parascolaires.
Il convient également de noter que le télétravail est obligatoire dans les entreprises et les services publics dès que cela est technique possible. Un protocole national a été introduit Comment puis-je contacter les services sociaux ?

Depuis le 11 mai 2020, les Services Départementaux de Solidarité ont progressivement repris toutes les activités nécessaires à l’Adamin.

⚠️Premier contact ? Les réceptions physiques dans nos bâtiments ne seront faites que sur rendez-vous et si nécessaire. Si nécessaire, des visites à domicile seront également organisées.

⚠️ Êtes-vous déjà en contact avec nos services ? Veuillez communiquer directement avec le Centre Départemental de Solidarité de votre domicile.

CDS Croix Blanche — Bourg-en-Bresse, 04 74 45 17 32 CEMD Pierre Goujon — Bourg-en-Bresse, 04 74 45 02 66 CEMD Oyonnax, 04 74 81 20 CEMD Amberieu-en-Bugey, 04 74 38 59 66 CEMD Belley, 04 79 81 34 27 CDS Châtillon-sur-Chalaronne, 04 74 55 36 70 CEMD Lagnieu, 04 74 40 19 30 CEMD Miribel, 04 78 55 30 71 CDS Montrevel-fr -Bresse, 04 74 25 61 96 CEMD Nantua, 04 74 75 95 96 CEMD Pays de Gex, 04 50 42 12 65 CEMD Pont-de-Vaux, 03 85 30 31 73 CEMD Trévoux, 04 74 00 48 23 CEMD Saint-Didier-sur-Chalaronne, 04 74 04 09 CEMD Valserhone, 04 50 56 02 67

En ligne :

Devrais-je écouter ? Posez votre question N’ oubliez pas d’entrer votre numéro de téléphone dans votre message : selon la situation, nous pouvons vous appeler.

    • Vous allez conviennent que les données que vous avez fournies seront recueillies et utilisées par le ministère pour vous fournir de l’information institutionnelle.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire. Qu’est-ce que tu veux lui dire ? Votre adresse e-mail*La réponse à votre message vous sera envoyée cette adresse e-mail.Nom et prénom Votre nom et prénom sont des avis optional RBP

 

Un rendez-vous peut être offert en cas d’urgence extrême. Au cours de cette période, le département offre toutes les prestations accordées : Allocation d’invalidité, Allocation d’autonomie personnelle, indemnité d’indemnisation pour troisième personne, revenu de solidarité active,… Les agents du département de l’Ain continuent d’être mobilisés pour guider l’Adanois sous une forme adaptée aux circonstances. Quelles sont les conditions pour recevoir un enfant par une assistante mère ?

Selon les dernières directives ministérielles en vigueur, les parents peuvent accompagner leur enfant au lieu de réception, en suivant les instructions d’hygiène : se laver les mains et porter le masque.

Porter un masque en présence d’enfants n’est pas plus recommandé pour les assistants maternels, mais il reste obligatoire en présence des parents. Les employeurs fournissent ou financent des masques proportionnellement au nombre d’heures de réception.

Si vous êtes une assistante maternelle et que vous êtes à risque de forme sévère de Covid-19, l’utilisation du masque chirurgical est obligatoire. Il peut également être porté si un membre de votre ménage est également inclus dans cette catégorie.

Numéros utiles pour répondre à vos questions

Si vous êtes un particulier , veuillez communiquer avec :

  • La préfecture de l’Ain le 04 74 32 30 00
  • Le nombre vert établi par le gouvernement 0 800 130.000
  • Le Département des affaires sociales le 30 01

Si vous êtes un professionnel , vous pouvez contacter :

  • La Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Ain le 04 74 32 13 00
  • La Chambre des Métiers et Métiers via l’adresse coronavirus@cma-ain.fr
  • La Chambre de l’Agriculture de l’Ain le 04 74 45 47 43

Si vous avez besoin de conseils médicaux , vous pouvez contacter :

  • votre médecin traitant
  • en cas de signes de détérioration, avec difficulté à respirer et signes d’étouffement, à 15 ou 114 ans (pour les personnes ayant des difficultés à parler ou à entendre)

La plateforme d’information gouvernementale

Retrouvez les informations essentielles publiées par le gouvernement sur la crise de Covid-19 en France.

Plus d’informations Contactez-nous

Sur le site 4 Fairfield 01000 Bourg-et-Bresse Par téléphone

04 74 32 32 16

En ligne

    • Vous acceptez que les données que vous avez fournies seront recueillies et utilisées par le ministère pour vous permettre de fournir les renseignements institutionnels reçus.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire. Qu’est-ce que tu veux lui dire ? *Votre adresse e-mail *La réponse à votre message vous enverra cette adresse e-mail devenir. Nom et prénom Votre nom et prénom sont des avis Optional RGDP