Loisirs

5 matériels indispensables pour débuter en broderie

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

La broderie se définit comme une technique d’ornementation des vêtements et des tissus. Vous pouvez compter aujourd’hui de multiples types de broderie, dont celle réalisée à la machine (broderie moderne) et celle faite à la main (appelée broderie traditionnelle ou libre). Cette dernière nécessite pour tout aspirant des matériels de base. Nous mettrons en exergue 5 d’entre eux dans cet article.

Le tissu

Mains, Émail, Rouge, Couleur, Lana, BroderiePour broder, le tissu représente le premier accessoire à vous procurer. Vous trouverez de différents types de tissus comme les t-shirts, les jeans, etc. Mais pour un débutant, l’idéal reste de commencer avec une toile de lin. Celui-ci possède un aspect peu extensible et légèrement épais. Au moment d’acheter un kit pour broderie, vous pouvez aussi opter pour un tissu de coton ou de chanvre pour réaliser de bonnes performances au départ. Pour des indications de poids du tissu, privilégiez entre 100 et 180g/m2. Restez libres dans le choix des couleurs de vos tissus. Tout dépend de vos goûts, de vos préférences et du message à passer à travers votre broderie.

A lire aussi : Les containers seraient-ils l’avenir des villes ?

Le fil à broder

Débutant ou pas, un kit pour broderie doit contenir nécessairement de différents fils à broder. Même si vous pouvez orner un vêtement avec tout type de fil, misez sur certaines qualités et tailles afin d’obtenir des résultats qui ressortent la beauté et l’élégance des motifs dessinés. Vous pouvez utiliser :

  • Du fil mouliné qui permet d’adapter l’épaisseur du fil grâce à ses brins ;
  • Du fil de laine ou du fil retors pour réaliser le canevas de la broderie ;
  • Du fil perlé remarquable pour ses nombreuses épaisseurs allant du très fin au moins fin ;
  • Pour apporter des touches personnelles à votre broderie, vous pouvez tester des fils poilus, des fils rubans, etc.

Les aiguilles

Broderie, Soie, Travaux D'Aiguille, Passion, LoisirsC’est un outil capital qui se retrouve dans toutes les catégories de broderie. Pour choisir vos aiguilles, vous devez déterminer la technique que vous voulez utiliser. L’aiguille à bout rond par exemple vous aide à réaliser une broderie avec la méthode du point de croix. Par contre, l’aiguille à bout pointu vous permet de broder sur une toile de lin.

A découvrir également : Les différences entre la plongée loisir et la plongée technique

Vous pouvez aussi privilégier une aiguille à chas large dans tous les cas, pour y glisser plus facilement les fils. À cet effet, la taille de chaque aiguille est indiquée par un numéro. Attention ! Un numéro grand signifie que l’aiguille est fine.

Le tambour ou cercle à broder

Une étape importante de la broderie consiste à tendre la toile sur laquelle vous voulez broder. C’est là que le tambour vous aidera à tendre le tissu pour obtenir de beaux résultats. Selon la broderie que vous souhaitez réaliser, vous devez choisir la taille adéquate et la matière de tambour recommandée. Les cercles à broder en bois de hêtre vous offrent plus de confort. En tant que débutant, alternez les différentes qualités et matières pour adopter celles qui vous procurent plus d’aisance.

Un stylo effaçable

Cet outil sert à dessiner le motif que vous voulez obtenir sous forme brodée. Si vous utilisez un tissu très clair, le crayon gris reste facile à nettoyer. Vous pouvez opter également pour un stylo qui s’efface sous l’effet de la chaleur du fer à repasser. Les feutres effaçables à l’eau demeurent aussi d’excellents choix, mais vous devez laver le tissu après la broderie.