Investir dans un parking : est-ce rentable ?

Le parking est aujourd’hui un investissement locatif comme tous les autres, à quelques exceptions près. Beaucoup d’investisseurs le choisissent pour améliorer leurs revenus, car la pénurie de places de parking est aujourd’hui un véritable souci. Dès lors, les villes disposant d’un aéroport n’arrivent plus à offrir suffisamment de places de parking aux automobilistes. Mais est-ce qu’il s’agit d’un placement rentable ? Voici la réponse.

Investir dans un parking : l’importance de l’emplacement

Contrairement à une maison ou à un appartement, le fait d’investir dans un parking ne nécessite pas d’entretien particulier. Il s’agit d’un endroit que vous achetez et que vous louez sans frais supplémentaires. Dès lors, le rendement sera nettement lié à son emplacement. Le mieux serait alors de miser sur un parking disposant d’un bon emplacement. La proximité à une gare ou à un aéroport est très appréciée pour faire un bon chiffre d’affaires.

A lire en complément : DABS France : tout pour votre moteur

D’ailleurs, pour certains centres-ville, moins d’une place de parking est disponible pour chaque habitant. Ce qui est largement insuffisant et la demande existe. Optez alors pour la location longue durée afin de vous assurer des revenus réguliers. Vous pouvez d’ailleurs acquérir plusieurs places de parking que vous allez louer simultanément.

Investir dans un parking : quel coût initial ?

Comme évoqué plus haut, le prix d’un parking dépend largement de son emplacement. Dès lors, il est important de choisir convenablement son emplacement pour l’acheter à un prix convenable. Aujourd’hui, les dernières tendances du marché montrent que le prix de vente de parking pour aéroport se situe entre 12.000 et 40.000 euros dans la ville de Paris.

A lire également : 89 bornes de recharge « Béa » pour véhicules électriques en Ille-et-Vilaine

Ces prix peuvent monter jusqu’à 50.000 euros pour les parkings situés près de centres touristiques. Si l’on sait que les transports en commun se développent de plus en plus et que les couples ont désormais tendance à utiliser une seule voiture, il est possible de réduire l’investissement en négociant.

Quel montant pour le loyer ?

Vous savez maintenant comment investir ? Il est important d’en savoir plus sur le loyer. En effet, le loyer d’un parking ne dépasse pas les 500 euros, sauf s’il s’agit d’un emplacement géographique exceptionnel. À part cela, il oscille entre 50 et 300 euros et le prix varie sensiblement en fonction de l’emplacement, de la qualité d’accès ou encore de l’offre environnante. À noter que les parkings sous terrains n’attirent plus vraiment les automobilistes, de même que les investisseurs. Ce n’est plus alors rentable d’y investir.