Auto

Automobile : les chiffres du marché au premier semestre de 2018

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Le marché automobile en France est en train de reprendre des couleurs depuis quelque temps. Depuis le début des années 2018, le marché du neuf est en train de connaitre une nette embellie. Autrement dit, les Français achètent de plus en plus de voitures neuves au détriment du marché d’occasion. Bien entendu, on ne doute plus du fait que la Clio 4 est au-devant sur la scène automobile. Voici quelques informations automobiles en Hexagone depuis janvier 2018.

Les Français : toujours aussi attirés par le neuf

Durant le mois de juillet 2018, les immatriculations de voiture neuve ont augmenté de 18%. En effet, le pays a enregistré plus de 175.000 immatriculations par rapport à l’année 2017 à la même période. Ce succès s’explique surtout par le succès de la LOA (Location avec Option d’Achat) avec plus de 1,6 million de véhicules acquis sous ce régime. Depuis le début de l’année 2018, nous avons noté une augmentation de 6.3% par rapport à 2017. Le plus souvent, ils utilisent la LOA pendant 3 ans.

A voir aussi : Pourquoi louer son bien immobilier ?

Globalement, les constructeurs français ont connu des avancées notoires dans leurs ventes. Le groupe PSA, par exemple, a enregistré 56.000 immatriculations soit une augmentation de 28%. D’ailleurs, on vient d’intégrer Opel qui a enregistré une hausse de 5000 immatriculations. Pour le groupe Renault, il a connu une progression de 16% en 2018 par rapport à l’année dernière avec la Clio IV chez Rognac Auto. Ce qui est un véritable succès commercial cette année. Par ailleurs, les autres marques françaises telles que DS ou Dacia ont enregistré une très forte croissance.

Lire également : Réussir son contrôle technique camping-car : comment s’y prendre ?

Au total, il faut dire que les groupes français connaissent une nette progression et représentent aujourd’hui 57% du marché automobile. Pour les groupes étrangers, on note une baisse d’environ 2 % par rapport à la même période.

Le marché de l’occasion est un peu discret

Depuis 2018, le marché de l’occasion, qui avait de très bons chiffres en 2017 a connu une nette baisse de 3.5%. Le marché des voitures neuves est en train de reprendre du poil de la bête et ceci se justifie la nette embellie du secteur automobile. Au total, le marché de l’occasion n’a pu écouler que 517.000 modèles. Renault se place aussi en tête des ventes avec plus de 100.000 modèles, soit 20.6% des parts de vente. Le reste du classement est dominé par Peugeot, Citroën et par l’Allemand Volkswagen.