Comment réagir en cas d’urgence médicale ?

Comment réagir en cas d'urgence médicale ?

Que l’on soit adulte ou enfant, jeune ou vieux, lorsque l’urgence médicale se produit sous nos yeux, il faut être en mesure de bien réagir. Depuis quelques années, les formations pour sensibiliser la population sur l’importance des gestes de secours ont le vent en poupe. Néanmoins, il reste encore beaucoup de progrès à accomplir dans le domaine. Cependant, quels sont les premiers réflexes à avoir en cas d’urgence médicale ? Coup de projecteur sur les solutions qui peuvent faire la différence, voire dans certains cas, sauver des vies.

Les numéros d’urgence

Évidemment, ces numéros sont la première alternative efficace. En cas de détresse vitale, il est impératif de contacter le SAMU. Quand on évoque le terme d’urgence vitale, il faut penser à la paralyse d’un membre, une perte de connaissance, un trouble de la vision ou encore des difficultés respiratoires. À l’inverse, si vous souffrez uniquement de fièvre ou de maux de tête, il vaut mieux vous diriger vers une pharmacie de garde. Mais attention, car les coordonnées téléphoniques de ce type d’établissement sont difficiles à obtenir. Surtout si l’on n’utilise pas les bons ingrédients…

Lire également : La Fédération du Reiki Usui : un creuset pour pratiquants et enseignants

Faire appel un annuaire

Pour gagner du temps dans vos recherches, vous avez deux options. La première est de vous rendre à la pharmacie près de chez vous. Par chance, cette dernière est peut-être de garde. Si en revanche, elle est fermée, les coordonnées sont sûrement inscrites sur la devanture ou la façade. Mais si rien n’est mentionné, il vous reste l’option de l’annuaire téléphonique spécialisé. En quelques minutes, vous obtenez les informations souhaitées. Mieux, vous pouvez être mis en relation pour optimiser votre recherche. Malgré les clichés, contacter ce type de service n’est plus synonyme de montant astronomique. Les temps changent. Et l’accès à la médecine en cas d’urgence s’est amélioré. Une raison supplémentaire pour adopter les bons réflexes.

Lire également : Assurance santé: les garanties

à voir