Quels sont les bienfaits du thé ?

Si vous carburez au thé, vous savez sans doute que cette boisson vous procure assez d’énergie pour affronter une longue journée de labeur. Le thé est également connu pour avoir des effets sur la psychologie. Et sur le long terme, il permet d’éviter bien des désagréments tout en vous permettant de bien vieillir.

Le thé : un concentré d’antioxydants

Si vous vous demandez pour quelles raisons le thé est si bon pour la santé, il faut jeter un œil sur ses différents antioxydants. De nombreux fruits et légumes en contiennent également, mais chez le thé la quantité d’antioxydants bénéfiques est 10 fois plus importante que la plupart d’entre eux. Ce sont ces antioxydants qui donnent entre autres les vertus drainantes et détoxifiantes du thé faisant de lui un produit détox naturel efficace.

Lire également : La bière artisanale serait meilleure pour la santé que le vin rouge et la bière industrielle

Le thé contient plusieurs familles de polyphénols, dont les flavonoïdes. Les catéchines sont les polyphénols les plus présents dans le thé, notamment le thé blanc et le thé vert, des catégories de thé n’ayant subi que très peu de transformations. Les catéchines du thé se transforment en d’autres catégories de polyphénols à effets antioxydants : les théaflavines et les théarubigines. Ces polyphénols sont donc plus présents dans le thé noir ou encore le thé wulong.

Les catéchines du thé et la détox

Comme évoqué précédemment, les catéchines sont présentes en grande quantité dans le thé vert et thé blanc. Ces antioxydants naturels ont des effets bénéfiques en matière de drainage et de détoxification. La consommation régulière de thé vert, plus accessible que le thé blanc qui est presque un produit de luxe, permet d’éliminer les toxines de l’organisme.

Lire également : Tout savoir sur les médecins de garde

En matière de diète, on prête également au thé des effets sur le maintien du poids. Le thé, grâce à sa teneur plus ou moins modérée en caféine selon son type, aurait un effet brûle-graisse. Concrètement, le thé permet d’augmenter le métabolisme donc permet à l’organisme de dépenser plus d’énergie. Certains avancent que les catéchines du thé favorisent la combustion des tissus graisseux.

En même temps, le thé permet de maintenir une flore intestinale en bonne santé. En plus, le thé favorise la digestion. Ce qui favorise une meilleure qualité du transit et par extension l’élimination optimale de tous les déchets.

Les catéchines et les cancers

Les avis ne sont pas unanimes sur cette vertu du thé, notamment le thé vert contenant des catéchines en grande quantité. Le gallate d’épigallocatéchine ou EGCG est la famille de catéchines la plus prépondérante dans la feuille du thé. Ce polyphénol à fort pouvoir antioxydant permettrait de limiter la multiplication des cellules cancéreuses.

Pendant que les débats restent ouverts, certains adeptes du thé avancent que l’EGCG, une des catéchines du thé vert permettrait de réduire le risque de développer certains cancers. Ainsi, en prenant entre 3 à 4 tasses de thé vert au quotidien, on s’expose moins aux cancers digestifs, de la prostate, du sein ou encore des poumons.

Du thé pour un corps et un cœur sains

Le thé ne guérit pas les maladies. Par contre, il peut aider à en prévenir certaines comme celles des maladies cardiovasculaires. Le thé vert est souvent cité pour ses vertus sur le système cardiovasculaire. D’abord, la consommation quotidienne de thé vert permettrait de réduire de 14 % le risque de faire de l’AVC.

Outre la prévention de l’AVC, il a également été observé que le thé vert a un effet notable sur la pression artérielle. Après quelques mois de consommation régulière de thé vert, il est possible de constater une légère baisse de la tension artérielle. Mais surtout, cette boisson permettrait de stabiliser cette tension.

Les effets du thé vert sur le sang

Pour leurs effets bénéfiques sur la qualité du sang, le thé vert et le thé noir sont presque équivalents. l’EGCG, oui toujours cette catéchine en particulier, permet de réguler le taux de sucre dans le sang. Nombreux sont ceux qui suggèrent que cette catéchine du thé vert permet de réduire les pics de glycémie responsables du diabète de type 2.

Les polyphénols du thé noir auraient les mêmes effets sur le sucre du sang. D’un autre côté, il a également été observé que le thé permet de réduire le taux de mauvais cholestérol dans le sang. En plus de ses vertus drainantes et détoxifiantes, le thé permet ainsi de débarrasser le corps de ces substances pouvant être néfastes si présentes en excès.

Thé, stress, dépression et démence

Pour une fois, ce ne sont pas les antioxydants du thé vert, du thé noir ou encore du thé blanc qui sont à louer pour ces vertus. Entre autres actifs, le thé contient un acide aminé qui lui est propre : la L-Théanine. Vous pouvez remercier la théanine pour ses vertus relaxantes. Cet acide aminé contribue effectivement à la favorisation de la libération de la dopamine, l’hormone du bien-être.

Ainsi, le thé permet de combattre le stress et de prévenir le surmenage, voire la dépression. Non seulement le thé permet-il de donner un coup de boost énergétique au corps, il permet également de remonter la morale. Certaines études suggèrent que le thé permet même de prévenir la dépression et la démence.

à voir