Entreprise

Tout numérique : 4 industries qui se sont améliorées en devenant des “pure players”

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Les « pure players » sont les entreprises qui ont fait le choix de proposer des services exclusivement numériques, sans intervention de boutiques ou contact direct avec le client. Ce modèle de plus en plus courant a réussi à redonner un coup de boost à des industries qui faisaient jusque là figure de dinosaures.

1. Les agences de voyages

En janvier 2020, ce sont 2 722 306 Canadiens qui ont voyagé dans le monde. Le marché est conséquent, et il est maintenant porté par les agences en ligne. À l’origine, le voyageur qui souhaitait planifier un voyage devait se rendre en agence, mais il existait des limitations : l’agence ne disposait que d’une sélection d’options et de tour-opérateurs, pour des prix parfois très élevés.

A lire en complément : Bien organiser un séminaire pour une entreprise : comment s’y prendre ?

L’arrivée des agences de voyages en ligne « nouvelle génération », par exemple https://www.voyage-prive.com/, a permis de redonner un peu de vigueur au secteur. Et le consommateur est gagnant : les prix sont en moyenne moins élevés, il dispose d’un très grand choix de tour-opérateurs… et les dernières technologies, comme la visite virtuelle d’un hôtel ou les webcams touristiques, permettent de faire son choix en connaissance de cause.

2. Les opérateurs de téléphonie

Traditionnellement, les opérateurs de téléphonie proposaient leurs services depuis des boutiques « en dur » dans les centres commerciaux. Mais l’arrivée de solutions low cost comme https://www.red-by-sfr.fr/ a bouleversé le paysage. De plus en plus d’opérateurs proposent maintenant des services entièrement numériques : achat du forfait, livraison de la carte SIM et du téléphone, forum… Tout cela est en train de transformer les habitudes des consommateurs.

A découvrir également : Implanter son entreprise à l’étranger : les avantages

Pour ces derniers, les avantages sont évidents : le prix des forfaits a beaucoup baissé, ainsi que les offres sur les téléphones mobiles. Le service client est également devenu plus agile : adieu les longues attentes téléphoniques et bienvenue au tchat en direct, qui permet de communiquer depuis son smartphone sans avoir besoin de bloquer du temps.

3. Les casinos en ligne

Les casinos « en dur » ne progressent plus beaucoup depuis le début des années 2000. Parmi les 100 disponibles actuellement au Canada, peu ont été ouverts ces cinq dernières années, et des anciens ont même dû fermer. Il faut dire que la nouvelle génération, habituée aux jeux vidéo et au jeu mobile, a des habitudes maintenant entièrement numériques. C’est pourquoi on a vu un essor des casinos en ligne, qui proposent des salles de jeu virtuelles.

Comme le montre le site https://www.bonus.ca/fr/, qui recense les meilleurs bonus de casinos au Canada, les avantages sont nombreux. Le joueur peut profiter d’offres de bienvenue importantes allant jusqu’à 200 dollars, ainsi que d’une gamme plus variée que dans les salles de jeu « classiques », notamment sur les différentes machines à sous. Les casinos en ligne sont donc bien l’avenir de l’industrie.

4. Le marché de l’occasion

Pendant longtemps, il fallait se déplacer en boutique pour trouver des objets électroniques d’occasion. Mais la démarche n’est pas idéale : les stocks locaux sont souvent peu fournis, et les meilleures offres ont tendance à partir très vite. C’est pourquoi des entreprises se sont spécialisées dans la revente de produits reconditionnés d’occasion, exclusivement sur Internet.

Parmi les leaders du marché, on peut citer https://ca.refurb.io/, qui permet aux utilisateurs de sélectionneur leur appareil favori parmi une gamme très variée. Le client peut ainsi accéder à des iPhones ou des ordinateurs portables à des prix réduits, tout en profitant d’une garantie sur la première période.

Et vous, vous voyez d’autres industries qui se sont bonifiées avec l’arrivée du « tout numérique » ?