Santé

En quoi consiste la chirurgie mammaire ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Trop gros ou trop peu, asymétriques, détendus, serrés après une maladie, les seins peuvent profiter de diverses techniques chirurgicales qui ont fait leurs preuves au fil des ans. La chirurgie mammaire est en effet une solution qui peut répondre aux demandes des femmes insatisfaites de leurs seins, pour des raisons physiques, psychologiques ou simplement esthétiques.

Une opération visant à augmenter la taille des seins

Il est désormais possible d’augmenter la taille des seins grâce à une opération d’augmentation mammaire. Au cours de cette opération, l’implant mammaire utilisé est un « faux sein », un manchon en silicone rempli de gel ou de sérum physiologique d’une certaine forme. Il existe tous types de prothèses adaptables à tous types de morphologies.

A lire en complément : Comment lutter contre l’incontinence ?

Une prothèse ronde, par exemple, donne à la partie supérieure du sein un volume et un décolleté profond, tandis que la prothèse en poire rend les seins plus séparés et plus jeunes. Ce sera aux clientes de choisir le type d’opération qui leur convient. Avant l’opération de la chirurgie mammaire, elles ont la possibilité de parler au chirurgien qui pourra leur proposer la forme la plus adéquate à leurs corps.

La préparation à une opération d’augmentation mammaire

A voir aussi : Spa dans la neige : n’ayez plus peur du froid

Lors d’une première consultation, qui dure environ une demi-heure, le chirurgien vous montrera des photos des seins opérés et vous parlera du choix du volume et de la forme de la prothèse souhaitée. Il vous fera ensuite un devis, et vous aurez alors 15 jours pour réfléchir, car ce type de chirurgie n’est pas effectué à la légère.

Après vous être décidé sur la décision à prendre, prenez rendez-vous avec l’anesthésiste. L’opération est réalisée sous anesthésie générale. Le professionnel vous conseillera de prendre un analgésique une semaine avant. C’est un type d’opération qui dure 2 heures, avec une hospitalisation de 24 heures.

Les différentes techniques utilisées par le chirurgien

Le chirurgien fait une incision, enlève le tissu (peau), insère les implants mammaires sous ou sur le muscle et ferme avec des fils résorbables. La même technique est utilisée, quel que soit le type de procédé utilisé. Il y en a 3 : la technique périaréolaire autour de l’aréole entourant le mamelon, la technique sous-mammaire dans la rainure du sein, et la technique axillaire dans le creux de l’aisselle.

L’augmentation mammaire s’agit d’une technique qui consiste à augmenter la taille des seins. C’est surtout une solution pour les seins trop petits ou asymétriques. L’augmentation mammaire permet d’insérer des implants mammaires sous le sein, pour lui donner plus de volume.