Santé

Coronavirus : les cabinets vétérinaires fonctionnent au ralenti

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Il est de plus en plus fréquent de trouver des animaux domestiques dans nos maisons. En effet, nous aimons la compagnie de nos chers amis à poils, à plumes ou à écailles. Ceux-ci nous protègent, mais aussi nous permettent de passer des bons moments. Toutefois, nos animaux de compagnies ne sont pas à l’abri d’un accident ou du fait d’être malade. Dans ce cas précis, le premier réflexe que vous devrez avoir sera d’aller vers un cabinet vétérinaire. Toutefois, à cause du coronavirus, ceux-ci fonctionnent de plus en plus au ralenti et c’est un réel problème.

Des cabinets vétérinaires exclusivement disponibles sur rendez-vous

La pandémie du Covid-19 nous a tous obligé à adopter un nouveau type de comportement. En effet, il y a de moins en moins de contacts et le port de masque est devenu obligatoire et le regroupement de personnes est interdit. De ce fait, les cabinets vétérinaires se devaient de s’adapter. C’est dans ce contexte que les cabinets vétérinaires ne fonctionnent exclusivement que sur rendez-vous. En effet, pour que votre animal de compagnie puisse recevoir des soins optimaux, vous vous devrez au préalable de prendre un rendez-vous. Si cela peut sembler une excellente solution dans ce contexte de pandémie mondiale, c’est un réel problème pour les cas urgents. Si votre chien ou votre chat est victime d’un accident, il sera assez problématique de lui faire bénéficier de soins adéquats le plus rapidement possible.

Lire également : De moins en moins de Belges se rendent chez le dentiste

Les cabinets vétérinaires : des mesures inédites mises en place pour faire face à cette pandémie

La Covid-19 a pris le monde au dépourvu. Nul ne se serait aventuré à affirmer que ce virus atteindrait de telles proportions dans le monde. Pour y faire face, tout le monde a dû faire certains sacrifices. Des mesures inédites ont donc été mises en place dans chaque clinique vétérinaire afin ceux-ci puissent continuer de fonctionner sans être un lieu où le virus continuerait sa contagion.

A lire en complément : Les bienfaits de l’acupuncture

En premier lieu, il y a la prise de rendez-vous. Grâce à cela, les clients ne s’entassent plus dans les salles d’attente qui sont en général très remplis. C’était un vrai danger pour chaque maître qui venait pour faire soigner son animal.
En deuxième lieu, les vétérinaires ne relayent tour à tour dans les cabinets afin de ne pas créer un regroupement de personnes non utile.

En troisième lieu, les vétérinaires sont équipés de la tête au pied afin de ne laisser aucune chance au virus.