Sensation d’isolement en maison de repos : Quelles sont les solutions ?

En Europe, il est commun d’envoyer les personnes âgées dans les maisons de repos lorsqu’elles commencent à manquer d’autonomie. Après tout, c’est toujours mieux que de les savoir seul chez eux. Le souci c’est que ces établissements évoquent indéniablement une sensation d’isolement. Une sensation qui peut mener à la dépression et d’autres problèmes psychiques. La question qui se pose est : comment éliminer ou, du moins, réduire cette sensation d’isolement chez les résidents ? Voici les solutions !

La technologie

Là où les humains trouvent leur limite, la technologie prend le relai. Cette phrase prend tout son sens dans notre sujet d’aujourd’hui. Si la famille ne peut pas venir quotidiennement visiter un proche en maison de repos, la technologie a la solution. Aujourd’hui, la vidéoconférence est au centre de la vie sociale en maison de repos. Comment peut-elle aider à combattre la sensation d’isolation ?

A découvrir également : Comment se purger naturellement ?

On a tendance à voir les maisons de repos comme des hôpitaux. Le point de vue des seniors n’est pas différent de celui-ci. C’est ce qui crée cette sensation d’isolation. Les personnes âgées ont l’impression d’être internées et c’est effectivement le cas. Par contre, si ces résidents reçoivent régulièrement de la visite, ils se sentent moins isolés. Et à défaut de pouvoir s’y rendre tous les jours, la famille peut recourir à la vidéoconférence pour, au moins, faire savoir à la personne qu’on ne l’oublie pas. C’est une sorte de vie sociale que permet la technologie.

A découvrir également : Qui utilise du chanvre ?

Les activités culturelles

Les experts s’accordent à le dire, les problèmes psychiques et mentaux n’arrivent que pour 2 raisons : soit en manque d’activité soit on en fait trop. Étant donné que les seniors en maison de repos ne font pratiquement rien, c’est de là que viennent les ondes négatives. C’est ainsi qu’apparaissent la sensation d’isolation et la dépression. D’où la solution qu’on peut lire sur cet article sur La Libre.

Cet article met clairement en avant le besoin d’activités culturelles en maison de repos. C’est d’ailleurs une solution que proposent déjà certaines associations. Et ce n’est pas qu’un passe-temps. C’est une véritable thérapie selon toujours cette source.

Les activités sont nombreuses et diversifiées. Mais au final, l’objectif est le même : apporter des ondes positives par le biais de ces activités. L’effet n’est pas seulement psychique. Les activités culturelles en maison de repos ont des effets positifs sur la santé mentale, émotionnelle et physique.

L’interactivité sociale

Enfin, il y a l’interaction sociale qui est LA solution ultime pour éviter la sensation d’isolement. L’article mentionné plus haut en parle également d’ailleurs. En maison de repos, les résidents voient que les autres résidents et les aides-soignants. Il faut reconnaitre qu’à force de voir les mêmes têtes tous les jours, on finit par perdre notre aise. La sensation d’isolement apparait alors.

La solution est donc soit d’amener les résidents dans un lieu social, soit d’amener ce lieu social aux résidents. La deuxième option semble plus intéressante puisqu’il n’est pas facile de déplacer des seniors à mobilité réduite.

Aujourd’hui, de nombreuses associations proposent déjà d’amener des groupes d’enfants en maison de repos pour interagir avec les résidents. Certaines proposent même d’amener des animaux de compagnie et l’efficacité de cette méthode est déjà prouvée, toujours selon l’article sur La Libre.

à voir