Santé

Trouble de sommeil bébé : qui consulter ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Entre les premières semaines de la naissance d’un bébé et les mois qui suivent, des variations de temps de sommeil sont souvent observés. Ce qui peut être banal dès le départ peut prendre une proportion inquiétante dès lors que cela devient répétitif.

Généralement, les enfants ont besoin de plus de temps de sommeil pour le développement de l’ensemble de leur système cérébral. Toutefois, qui consulter en cas de trouble de sommeil chez le bébé ? Cet article vous en dit plus.

A voir aussi : Comment perdre le bas du ventre ?

Trouble de sommeil chez le bébé : Causes et Conséquences

Les troubles de sommeil se traduisent par des difficultés du bébé à s’en dormir, des réveils nocturnes répétitifs ou des réveils matinaux précoces.

Les troubles de sommeil chez le bébé s’expliquent par plusieurs causes. Il peut s’agir des problèmes physiologiques liés à son développement. Mais dans la plupart des cas, cette forme d’insomnie est bénigne et n’a pas d’incidence majeure sur la santé du bébé. Cependant, d’autres causes peuvent être à l’origine du malaise. On note particulièrement les cauchemars ou les rêves perturbants censés évacuer l’enfant des tensions et angoisses de la journée.

A lire également : Les bienfaits de l’acupuncture

Le non-respect du rythme naturel de l’enfant ; une chambre trop inconfortable ; des troubles familiaux ; le manque d’affection et autres sont les nombreuses causes à l’origine du trouble de sommeil des enfants.

Comme conséquence, l’enfant (ou le bébé) présente de la fièvre et des douleurs. Il présente des défauts de croissance (ne grossit pas ni ne grandit). De plus, il est fréquemment exposé aux infections ORL (Otites, Rhinopharyngite, Angine). Il peut également souffrir des difficultés respiratoires et des difficultés de s’alimenter. Psychologiquement, il devient peu sociable, nerveux, anxieux et pleure davantage.

trouble de sommeil bébé

Qui consulter en cas de trouble de sommeil de bébé ?

Pour la prise en charge d’un bébé souffrant de trouble de sommeil, il est recommandé de consulter un médecin généraliste. Mais un pédiatre ou un pédopsychologue est beaucoup mieux indiqué. L’un ou l’autre de ces professionnels ont les compétences nécessaires pour traiter le trouble de sommeil.

Mais avant d’aller en consultation, certaines dispositions visant à faciliter la tâche au médecin dans le diagnostic et le traitement sont à ne pas négliger. Déjà, il faut être en mesure de lui préciser l’ancienneté des troubles, le type de trouble (difficultés d’endormissement, réveil nocturne), le nombre de fois par semaine, etc. Cela permettra au spécialiste de terminer la nature du trouble. Il peut également, en se basant sur ces informations,  déterminer si le mal est causé par une maladie sous-jacente comme un syndrome des jambes sans repos.

Pour le traitement, le médecin sera amené à prescrire des prises de sang s’il s’agit d’une maladie endocrinienne en vue de l’éliminer. D’autres traitements peuvent conduire à l’élimination d’un reflux gastro-œsophagien qui est une autre maladie sous-jacente. Au pire des cas, l’apport d’un psychiatre peut être nécessaire pour éliminer une anxiété ou une dépression masquée.

Enfin, il est déconseillé d’entreprendre tout seul un traitement, à savoir l’administration d’un médicament à un bébé sans la prescription ou l’avis d’un médecin.