Santé

Comment savoir si on a un cancer de la prostate ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Le cancer est une maladie causée par la multiplication anarchique des cellules suite à une altération génétique de l’ADN de cellules anormales. Le système immunitaire de l’homme décèle automatiquement la présence de ces cellules et tente de les éliminer.

Cependant, il peut arriver que certaines cellules récalcitrantes échappent à ce système immunitaire et créent d’autres dommages aux autres organes. Lorsque la tumeur touche la prostate, on parle du cancer de la prostate. Comment arriver à savoir qu’on souffre du cancer de prostate ?

A voir aussi : Comment faire de l'huile de chanvre ?

Qu’est-ce qu’un cancer de prostate ?

La prostate est une glande de l’appareil reproducteur de l’homme. Cette glande se situe en dessous de la vessie et devant le rectum. Elle joue un rôle essentiel dans la fertilité masculine. Elle a pour fonction fondamentale de produire le liquide prostatique responsable de la survie, de la maturation et même de la mobilité des spermatozoïdes présents dans les testicules. En plus de cela, elle participe à la bonne activité de l’appareil fictionnel ou urinaire.

Elle peut être le siège d’un cancer silencieux appelé cancer de la prostate. Le cancer de la prostate est défini comme une tumeur maligne localisée dans la prostate. C’est une affection qui commence par le développement et la diffusion désordonnés des cellules de la glande prostatite, jusqu’à ce qu’il forme une masse nommée tumeur.

A lire également : Progiciel pour laboratoire : pourquoi choisir Concerto Lab ?

En fonction de l’état d’avancement de la maladie et de la localisation, les médecins font allusion à plusieurs appellations. On parle du cancer de la prostate localisé quand la tumeur est enfermée uniquement dans la prostate. Par contre, lorsque la tumeur s’attaque à la capsule prostatique et se propage vers les organes voisins, on dit que c’est un cancer localement avancé. Si en revanche les ganglions lymphatiques localisés près de la prostate sont atteints, on le mentionne de tumeur avec atteinte ganglionnaire. Lorsqu’elle se répand à d’autres organes distants, on le nomme de cancer métastatique.

cancer postate

Quels sont les symptômes de cancer de la prostate ?

Dans la plupart des cas, au début de la maladie on n’y remarque presque pas de signes alarmants. Elle est découverte ou diagnostiquée lors d’une consultation de routine chez le médecin ou par des examens médicaux. Lorsqu’il commence à progresser, il peut donner lieu à certaines manifestations désagréables comme l’apparition les troubles fonctionnels urinaires ou les troubles de miction. Ceci veut dire que les personnes atteintes de cette maladie éprouvent des difficultés à uriner. Elles ont un besoin fréquent et urgent d’envies d’uriner et parfois même peuvent provoquer une rétention des urines. Tout ceci survient parce que la tumeur a trop comprimé l’urètre au sein de la glande prostatique.

Dans certains cas, à un stade avancé, il y a une fracture d’un petit vaisseau sanguin qui engendre la présence du sang dans les urines ou dans le sperme. Ils peuvent être visibles comme invisible à l’œil nu.

Même si ce cas survient rarement, la tumeur peut s’acheminer du côté du colon et le comprimer également. Il s’ensuit donc des dérèglements digestifs en l’occurrence, la constipation ou les fausses alertes d’aller a la selle. Lorsque la tumeur continue de progresser vers les organes distants, vous sentez des douleurs osseuses provoquées par la présence des métastases dans la colonne vertébrale. Dans d’autres cas graves, le cancer atteint la moelle épinière et s’accompagne des signes neurologiques comme les pertes de sensibilité ou les déficits musculaires.

Ce sont des signes qui peuvent alerter, car d’autres maladies peuvent provoquer les mêmes symptômes. Un examen bien poussé s’avère donc nécessaire pour déterminer avec exactitude le type de cancer et le traitement à mettre en œuvre pour vous soulager.